DSC_0009Combien de temps encore allons-nous fermer les yeux ? Combien de temps allons-nous continuer à assister impuissants à la souffrance de milliers de femmes, d’hommes et d’enfants ? Ceux-là-même qui fuient les guerres et la misère. Marseille, deuxième ville de France, ouverte vers la Méditerranée, ne peut détourner son regard de cette abomination et doit, comme d’autres ports d’Europe, ouvrir ses portes ! La Méditerranée ne doit plus être un cimetière.

Le journal La Marseillaise a pris l’initiative d’une lettre ouverte au Président de la République qui va dans ce sens. Avec les élu-es de mon groupe nous invitons toutes celles et ceux qui refusent cette ignominie à la signer et la faire connaître.  Tout comme nous soutenons toutes les initiatives qui participent à ce combat pour les droits humains notamment celles de l’Open Arms et de l’Océan Viking. Nous refusons l’idée que la solidarité serait un délit, elle est pour nous un devoir et nous considérons que la non-assistance à personne en danger, comme c’est le cas en Méditerranée, est un crime.

 

Marseille le 20 aout  2019

Ouvrons nos ports, un devoir d’humanité ! Communiqué de Claude JORDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.