Nous, arlésiens, nous nous nourrissons chaque année de culture, de fêtes et de rassemblements populaires. 

Depuis le début de ce confinement, les annulations d’évènements qui participent de nos traditions, de notre histoire commune et de l’ADN de notre ville sonnent le glas d’un été sans culture. Nous ne pouvons-nous y résigner. 

La culture est économiquement décisive pour notre ville et ses habitants et cette saison estivale, nous le savons, sera différente et impose une mobilisation de tous pour tous. La culture, vecteur de solidarité, se doit d’accompagner notre été arlésien 2020. 

Car, oui, la culture est essentielle à la vie. Elle apporte générosité et partage comme nous l’a montré cette période de confinement où la culture s’est invitée à nos fenêtres, sur nos écrans, dans nos maisons et nous a offert des sourires appuyés, des rires enjoués et une évasion salvatrice. Elle participe également à façonner notre regard sur le monde qui nous entoure tout comme à apprendre à se recentrer vers une vie plus intérieure, de l’intime et du sensible. 

C’est pourquoi, en tant qu’Arlésien je souhaite lancer un appel à nos habitants et aux acteurs culturels qui font battre le cœur de notre ville pour que nous puissions, ensemble solidaires entre nous, réanimer la culture à Arles dans le respect des normes sanitaires et de sécurité. 

Installons la musique aux fenêtres, le cinéma dans des lieux insolites, la danse sur les places publiques, du théâtre en appartement et dans des lieux de solidarités, la lecture hors les murs, le cirque dans les rues, la photographie dans l’espace public, de l’art plastique dans des lieux identifiés du centre-ville, de nos quartiers  et de nos villages, des conférences sur les écrans, des actions de médiations personnalisées pour approfondir l’histoire de notre ville et la connaissance de nos traditions, des expositions autour des collections permanentes de notre ville, etc. etc.

Démontrons que nous arlésiens sommes des acteurs créatifs en capacité de transformer les supports traditionnels de diffusion de la culture et des savoirs, de s’approprier notre espace public tout comme les ressources pouvant être mises à disposition par notre ville. Soyons inventifs et solidaires !

A travers cet appel, je propose de créer un collectif citoyen représentatif des différents secteurs de la culture afin que chacun puisse s’emparer d’actions concrètes à destination des habitants et des visiteurs de notre ville. Une place doit être donnée à tous : professionnels de la culture, amateurs, artistes, citoyens engagés, associations, établissements publics, fondations, etc.

Pour vous manifester et faire parti de ce collectif, une adresse mail spécifique a été créée : etearlesien2020@gmail.com. Elle permettra notamment de recenser et de coordonner les différents rendez-vous d’un agenda culturel partagé, de créer des synergies entre des projets et actions culturels, de mettre en relation des compétences et des expertises complémentaires tout comme faciliter le montage de ces événements

Cet été 2020, mobilisons-nous ! Créons collectivement un été de culture aux Arlésiens et aux visiteurs de notre ville.

Nicolas Koukas lance un appel à la solidarité culturelle : Créons un été de Culture arlésien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.