bac de barcarin - copieDès le début du mois de juillet nous avions dénoncé lors du comité syndical les dysfonctionnements qui exaspèrent les utilisateurs au quotidien du bac.

Durant la période estivale la situation a continué à se dégrader : les traversées ne sont assurées que par un seul Bac, ce qui entraine files d’attente, tensions et incivilités. Le matériel est régulièrement endommagé et la réglementation n’est plus respectée.

Les habitants, les touristes, subissent  ces dégradations qui nuisent à l’image et  au « bien vivre » sur notre territoire.

La rentrée arrive à grand pas et le Bac va  être emprunté quotidiennement par des centaines de salariés, de professionnels, qui l’utilisent pour se rendre sur leurs lieux de travail, de collégiens et de touristes.

Nous sommes de plus en plus nombreux à être mobilisés pour que ce service public des transports soit assuré et que des améliorations concrètes soient apportées.

Le Bac de Barcarin contribue au bon fonctionnement d’un territoire emblématique que le monde entier nous envie : la Camargue.

Il répond avant tout à un besoin et à l’impératif de continuité territoriale. Il doit demeurer un outil d’Aménagement du Territoire, fondamental pour l’avenir des habitants de Salin de Giraud et de Port Saint Louis Du Rhône.

 

 

 

Arles le 20 aout 2019

Le Bac de Barcarin : les dysfonctionnements ça suffit ! Communiqué de Nicolas Koukas – Aurore Raoux –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.