DSC_0009

Au plan local, nous savons que l’intérêt commun se construit dans les dialogues des attentes de chacun-es. C’est aussi vrai pour choisir son vote pour l’élection européenne du 26 mai dans notre département, en France comme ailleurs en Europe, tous les citoyen-nes expriment leur soif à vivre mieux.

Depuis des mois, une multitude de luttes et de débats convergent pour signifier l’urgence de changement et d’apporter des réponses aux enjeux sociaux et écologiques.

Comme beaucoup d’entre vous, nous sommes en colère, révolté.e.s et mobilisé.e.s !

  • En colère face aux salaires trop bas qui empêchent de vivre et de se loger dignement !
  • Révolté.e.s face aux pensions de retraite qui ne cessent d’être amputées et à la casse des usines !
  • Inquiet.e.s des choix qui sont imposés avec la fusion du Département et de la Métropole
  • Mobilisé.e.s pour empêcher que les Services Publics s’affaiblissent ou disparaissent les uns après les autres !
  • Déterminé.e.s contre la réforme de l’école Blanquer et prêt.e.s à être force de proposition pour une école émancipatrice pour tout.e.s.

Emmanuel Macron et son gouvernement restent « droits dans leurs bottes », entièrement dévoués à faire prévaloir les intérêts des riches contre l’intérêt général, «l’inégalité de destin » contre l’égalité des droits, prônant une société individualiste et un Etat autoritaire.

Plusieurs listes se situent ou se réclament de la gauche.

Pour notre part, nous soutenons la liste « Pour l’Europe des gens contre l’Europe de l’argent » conduite par Ian BROSSAT,  avec Marie Hélène BOULARD ouvrière du textile, et dans notre département : Anthony GONCALVES Cancérologue et enseignant à la faculté de médecine à Marseille, et Patricia TEJAS fonctionnaire des finances elle est  la seule liste composée à 50% d’ouvrier.e.s et d’employé.e.s.

Cette liste porte une opposition et une alternative résolues à la politique d’Emmanuel Macron et affronte les droites et l’extrême droite.

Elle est  la seule à avoir rejeté tous les traités européens néolibéraux, en s’opposant sans compromis au carcan des traités européens pour refonder une construction européenne au service du plus grand nombre.

C’est pourquoi, elle propose :

  • d’en finir avec l’austérité et la mise en concurrence des salariés, en instaurant un SMIC européen (égal à 60% du salaire net moyen par pays, soit 1400€ en France), en supprimant l’évasion fiscale (1 000 milliards d’€ en Europe par an) et les paradis fiscaux, avec comme première mesure, le prélèvement à la source des bénéfices des multinationales.
  • Cette liste propose un moratoire sur les directives de libéralisation et la création d’un fonds européen pour la transition écologique et le développement des services publics.

Si des services publics ferment et se dégradent (hôpitaux, écoles, bureaux de Poste, centres des impôts…), c’est uniquement parce que les directives et les règlements européens ont été approuvés par une majorité de député.e.s européen.ne.s et validés par certains Présidents dont E. MACRON.

Cette majorité doit changer !

Avec le vote pour la liste conduite par Ian Brossat, vous aurez l’assurance d’élire des parlementaires européens pour défendre et changer l’Europe !

Les Européennes, c’est un scrutin national à la proportionnelle, chaque voix compte ! Et seules les listes obtenant 5% auront des candidat.e.s élu.e.s.

Alors le 26 MAI, un seul tour, un seul vote !ob_8b1e8d_59828684-2249035358469281-438437975336

Avec les élu-es du groupe Communistes et Partenaires  nous portons au quotidien les combats, les exigences et les espoirs des habitants de notre département.

Nous toutes et tous pouvons témoigner de l’importance d’avoir des élu.e.s engagé.e.s, mobilisé.e.s, au plus près de la vie de chacun.e.

 

Claude JORDA

Président du groupe Communistes et Partenaires

Élections Européennes : déclaration de Claude JORDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.