Lors du grenelle des violences conjugales le 1er  ministre a annoncé la création de 1000 places d’hébergement d’urgence. Dans notre seul département, 250 places sont nécessaires.

L’exposition des enfants aux violences conjugales est une réalité terrible. Selon la Fédération nationale solidarité femmes, 4 millions d’enfants sont témoins de violences conjugales en France. Longtemps minoré, leur impact traumatique sur l’enfant est désormais largement établi et les études mettent en évidence leurs effets néfastes sur le développement affectif et social des enfants, leur santé, leur sécurité et leur comportement.

Les travailleurs sociaux du Département sont généralement les premiers liens avec ces enfants. Notre collectivité a la responsabilité de leur donner  tous les moyens nécessaires !

Il est donc urgent de doter ces structures d’accueil  de moyens financiers et humains supplémentaires afin qu’elles puissent répondre dans de bonnes conditions à la détresse des victimes de violence.

Evelyne Santoru-Joly  – Groupe Communistes et Partenaires

Conseillère départementale du canton de Martigues

Tél. : 04 13 31 11 50

evelyne.santoru@departement13.fr

ACCENTS – Novembre Décembre 2019 « La lutte contre les violences faites aux femmes : l’affaire de tous ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.