2017, la France est pointée du doigt par l’Union européenne pour être le mauvais élève quant à l’accueil des enfants mineurs étrangers. De son côté le Département manque cruellement de places d’accueil pour tous les enfants en danger. Tout doit être fait pour qu’en 2018 pas un enfant ne souffre du froid et de la faim. Ils doivent tous pouvoir vivre en sécurité. Une société qui se dit développée a le devoir de les protéger. Et c’est de la responsabilité de notre collectivité, elle doit avoir comme objectif d’accompagner l’enfant, de respecter sa parole, sa protection et son émancipation. Et  les équipes, les personnels doivent être soutenus pour ensemble pouvoir répondre aux besoins.

Alors mettons les moyens pour que 2018 soit véritablement  l’année des enfants !

 

Evelyne Santoru-Joly – Groupe Communistes et Partenaires

Conseillère départementale du canton de Martigues

ACCENTS – Janvier / Février 2018 2018 doit être l’année des enfants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.