MonsiAurore Raouxeur le Député,

Mesdames et Messieu26993528_920486741439188_2769834374552369510_nrs les Élus,

Mesdames, Messieurs Les Présidents d’Associations,

Chers Amis, bonsoir,

Je voudrais tout d’abord vous remercier de votre présence,

Je suis entourée par :

-Nicolas Koukas, Conseiller Départemental, mon binôme,

– Claude Lecat et Nicolas Juan, nos remplaçants,

J’appelle à venir me rejoindre : Mireille et Jean Paul, de l’association Protection des Traditions Locales, qui organisent tout au long de l’année de belles initiatives pour faire vivre et connaître nos traditions,

Remercier toutes celles et ceux sans qui l’accueil n’aurait pas été aussi convivial et chaleureux,

Je veux parler de ma famille, de mes amis, des camarades qui ont assuré toute la logistique, la préparation, l’installation, puisque avec Nicolas nous étions aujourd’hui à Marseille, pour les vœux du groupe,

Je voudrais remercier de leur présence :

  • Pierre Dharréville, notre député de la XIIIème circonscription,
  • Claude Jorda, notre Président de groupe, Conseiller départemental de Gardanne,
  • Gérard Frau, conseiller départemental du canton de Martigues Port De Bouc,
  • Arielle Laugier, adjointe au Maire
  • Jean Marc Charrier, conseiller municipal de l’opposition à Port Saint Louis, Président de l’Association Les Amis de la Marseillaise,

Les élus 26804672_1778351692469258_8242155788422208994_nqui l’entourent : Paulette Panichi, Georgette Taffignon, Alain Cavassila, Pierre Sperta

Excuser l’absence d’Annie Stamatiou

Les partenaires incontournables de l’action départementale dans le canton, je pense en particulier à :

-M. Rossi, Principal du collège Robespierre,

– Mme Bourgade, Principale Adjointe,

– l’Adjudant-chef Roumieux, de la gendarmerie

–  Le bureau du club de l’entraide 13, la Rose des vents

– Le bureau du Delta, qui fêtera cette année ses 50 ans d’existence

Deux associations qui jouent un rôle fondamental dans l’animation pour les seniors,

– les Présidentes et les Présidents d’Associations,  et les nombreux bénévoles

-Les Directrices  des écoles de la ville : Marion Monteghetti et Valérie Agnoli,

Ils étaient invités engagés sur d’autres initiatives, ils sont donc excusés :

  • Patricia Fernandez Piedinelli, Maire de Port De Bouc, Évelyne Santoru-Joly, sa première adjointe, conseillère départementale…
  • Gaby Charroux, Maire de Martigues
  • Hervé Schiavetti, Maire d’Arles

Albert Camus a écrit :

« La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent »  

« Tout donner au présent », c’est mener des batailles utiles pour la population, exiger des moyens pour donner à l’école la possibilité de faire réussir tous les élèves.

Aussi, nous étions aux côtés de la communauté éducative pour dénoncer la disparition des aides administratives à la direction, nous sommes allés rencontrer le sous-préfet, avec les 2 associations de parents d’élèves de la ville,

Et nous continuerons à nous unir afin de défendre l’école de l’égalité des chances !

Je profite de l’occasion pour remercier mes collègues professeurs pour leur engagement et leur investissement tout au long de l’année,

Leur dire tout le plaisir et toute la fierté que j’ai de travailler à leurs côtés, dans le cadre de mes missions de coordinatrice du réseau d’éducation prioritaire,26992738_920486691439193_7716704597039983710_n

« Tout donner au présent », C’est mener la bataille de la santé, un sujet qui préoccupe, qui inquiète  nos concitoyens,

En tant qu’élus, nous avons une grande responsabilité sur ce dossier, que ce soit :

En pensant l’accès aux soins pour tous,

En luttant contre les déserts médicaux,

En soutenant notre centre de santé mutualiste,

Tout donner au présent, c’est bien connaître  les spécificités de son territoire  pour mieux en accompagner le développement,

C’est bien dans le canton d’Arles qu’il y a le plus de pêcheurs et le plus d’agriculteurs,

Les leviers qui permettent de « booster le territoire » … sont nombreux,

La production de l’huître de Camargue incarne bien la réussite et le dynamisme de la filière pêche,

Nous serons attentifs à ce que les engagements pris par Martine VASSAL, Présidente du Conseil Départemental, lors de sa visite au mas de détroquage en 2017, se concrétisent,

Une visite que nous avions demandée dès le début de notre mandat,

En 2017, nous avons voté le lancement de l’enquête publique pour le projet d’un pont à Barcarin, car nous avons souhaité une fois de plus, que les citoyens soient acteurs du devenir de leur territoire.

Nous avions même anticipé cette étape règlementaire  en lançant un conseil de canton à Salin de Giraud, pour débattre de tous les enjeux de ce dossier,

Un pont pour désenclaver le village, pour soutenir le projet de revitalisation qui a maintenant bien démarré,

Un pont pour aider au maintien et au développement de l’économie locale, je pense aux livraisons de sel, au tourisme vert, à la saisonnalité,

L’avenir nous le dira…

Mais en attendant le pont, car les saliniers n’y croient plus,

Il y a le bac !

Un outil départemental qui assure une continuité de route…

Nous nous sommes battus en 2015 pour que le Département maintienne sa participation financière à la même hauteur,

Au sein du comité syndical, nous avons défendu la gratuité du bac pour les populations riveraines !

Enfin,  nous avons obtenu la tenue d’une table ronde réunissant tous les acteurs, je veux parler des salariés mais aussi les usagers au travers de l’association AUBAC,

En septembre 2017, une nouvelle grille horaire a été transmise au cabinet de la Présidente et nous attendons que des propositions acceptables soient faites au personnel,

Car quand on donne au service public les moyens de bien fonctionner, il est une réponse efficace aux besoins de la population de tout un bassin de vie,

Nous poursuivrons notre action en 2018  dans le but de sortir le bac de cette impasse !

26992097_2201486403199484_5154474424761824152_nAutre dossier qui nous tient à cœur, celui de la reconstruction de la maison de retraite à Port Saint Louis,

Un  projet de reconstruction très attendu par les familles de Port Saint Louis, de Salin de Giraud, qui souhaitent garder leurs proches auprès d’eux,

J’en profite pour souligner les efforts du personnel de l’établissement et de la direction pour le bien être des résidents.

Autre attente forte de la population, la livraison du nouveau collège Maximilien Robespierre qui devrait prochainement intervenir et qui pourra accueillir jusqu’à 600 élèves !

Un beau projet d’une valeur de 34 millions d’euros soit l’investissement le plus important sur la commune depuis au moins 20 ans.

Nous sommes impatients que les élèves de Port Saint Louis et de Salin de Giraud puissent l’intégrer !

Je ne vais pas rentrer dans le débat de la fusion du département et de la métropole, Nicolas y reviendra  pour donner notre position commune.

Je vais par contre réaffirmer mon soutien aux agents métropolitains qui étaient dans l’action le 14 décembre dernier.

Car nous ne voulons pas que la Métropole échoue, mais nous ne souhaitons pas non plus qu’elle réussisse aux dépens de son personnel !

Nous avons fait le choix d’être des élus de terrain, accessibles et à l’écoute des citoyens !

Cette démocratie, cette proximité, ce sont des permanences régulières dans tout le canton ;

À Port Saint Louis, en 2017, c’est peu plus de 100 personnes que j’ai reçues lors de mes permanences,

Ce sont de nombreuses associations que nous suivons partout dans le canton,

Ces rencontres avec la population nous tiennent à cœur,

C’est pour cela qu’en 2017 :

Les Port Saint Louisiens sont montés à Luma, deux fois,

Une première visite qui s’adressait au monde de la culture et de l’entreprise, une seconde  à la communauté éducative.

Je tenais à remercier Nicolas d’avoir rendu cela possible, nous avons eu des retours très positifs sur ces visites,

Aussi, nous envisageons d’en programmer de nouvelles en 2018 !

 

En 2017, pour la commune de Port Saint Louis, nous avons voté :

  • La tranche 2017 du CDDA (Contrat Départemental de Développement et d’Aménagement) pour un montant de 901 101€ HT,
  • Des subventions pour soutenir l’activité du collège Robespierre pour un montant de 41 726€ HT,

 

Des aides pour financer un certain nombre de travaux sur la commune, 123 337€ HT pour le Port Abri,  28 134 € HT dans le cadre de la Provence numérique, 6 600 € HT pour le multi accueil « Les Moussaillons »

Et plus de 13 174 € encore pour des travaux de proximité.

En 2018, nous serons à mi-mandat, aussi, nous dresserons le bilan de notre action et vous y serez associés !

Il me reste à vous souhaiter, une fois encore,

Mes meilleurs vœux, 365 jours de santé, de bonheur, d’amour, d’amitié, des moments d’émotion d’une intensité rare,

Et Longo mai !

Je finirai par une citation d’Oscar Wilde, car les mots sont bien choisis :

« Soyez vous-même, les autres sont déjà pris »

Je vous remercie de votre attention, de votre écoute,

Vive Port Saint Louis du Rhône, vive Arles, vive la République !

 

 

Port Saint Louis du Rhône, le 22 janvier 2018

Seul le prononcé fait foi

 

 

 

Ports Saint Louis : Présentation des vœux à la population – Discours d’Aurore Raoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.