Tout doit être fait pour que la crise sanitaire ne devienne pas une crise économique et sociale.  Les exploitants agricoles du Pays d’Arles ont actuellement besoin de main d’œuvre pour assurer les récoltes de ce printemps et de l’été qui arrive. Des premières initiatives ont été prises comme la mise en place de la plateforme « Mes bras pour ton assiette », mais elles ne suffisent pas. Nos agriculteurs ont besoin d’une main d’œuvre dédiée et expérimentée. Sans de nouveaux candidats, nous pourrions déplorer des pertes dans les champs et une augmentation des prix pour les consommateurs.

C’est pourquoi il revient à la Préfecture de faciliter le recrutement de travailleurs européens munis de contrat de travail pour rejoindre sans attendre les champs de notre territoire.

Des saisonniers pour l’agriculture locale : Nicolas Koukas écrit au Préfet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.