« Les enfants doivent être respectés ! »

Quand j’écris ce texte je n’ai pas la connaissance de tous les bouleversements décidés par le gouvernement. La réforme des rythmes scolaires qui a fait couler tant d’encre est plus ou moins remise en cause par le décret du mois de juin. Cette question aurait mérité un large débat sur les moyens à mettre en œuvre pour la réussite de tous les élèves.

De même  les moyens de la protection des enfants en danger manquent encore, notamment  les places d’accueil.

Dans les deux cas ils sont les premières victimes de ces politiques !

Nous devons décider de mettre en œuvre un véritable plan  d’urgence avec  l’objectif d’accompagner l’enfant, de respecter sa parole, sa protection et son émancipation selon  la déclaration internationale des droits de l’enfant.

 

Aurore RAOUX – Groupe Communistes et Partenaires

Conseillère départementale du canton d’Arles

ACCENTS – Septembre / Octobre 2017 Les enfants doivent être respectés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.