La situation de l’hôpital  est grave : les fermetures de lits et de services,  en cours et annoncées, les délocalisations vers d’autres établissements publics et privés, l’amputation d’un service sur deux de la même activité, viennent affaiblir les efforts réalisés au quotidien par les personnels qui n’ont pour seul objectif que le bien-être et le soin des usagers.

L’hôpital public est un vecteur d’égalité quand  il offre à la population de nos territoires des soins dans la proximité qui répondent aux besoins. Une véritable concertation et des moyens doivent être engagés  pour  permettre à tous de se soigner et aux personnels de travailler dans de bonnes conditions.

La santé n’est pas une marchandise mais un droit !

 

Claude JORDA – Groupe Communistes et Partenaires

Conseiller départemental du canton de Gardanne

ACCENTS – Printemps 2017 La santé : un droit pour tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.