« Suppression des emplois aidés, ne laissons pas faire ! »

L’annonce de la suppression des emplois aidés plonge des milliers de personnes dans le désarroi. Ces contrats loin d’être le remède au chômage permettent aux personnes les plus éloignées de l’emploi ou sans formation  d’être un levier d’insertion professionnelle.

Cette mesure, annoncée sans aucune concertation, va se traduire immédiatement par la suppression d’activités et de services utiles au quotidien de nos concitoyens, principalement dans le domaine de l’aide sociale, du handicap, de l’école, de la culture et de la qualité de notre environnement.

Dans nos cantons, ce sont des parents d’élèves, des responsables associatifs, des élu-es qui s’inquiètent de cette situation et d’une inquiétude, que nous partageons. Comme à chaque fois nous serons à leurs côté pour demander leur rétablissement.

 

Nicolas KOUKAS – Groupe Communistes et Partenaires

Conseiller départemental du canton d’Arles

ACCENTS – Novembre / Décembre 2017 Suppression des emplois aidés, ne laissons pas faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.